Elections : Le Centre pour la Gouvernance Démocratique consulte les responsables de partis politiques sur les enjeux électorales de 2022.

Le Centre pour la Gouvernance Démocratique(CGD) a tenu  une rencontre d’échange en collaboration avec les parties politiques pour promouvoir une gouvernance radieuse dans les élections municipales à venir .Tenu sous le thème les « les enjeux du déroulement des élections  de 2022 ».L’objectif de cette rencontre est de recueillir les propositions afin de réfléchir sur les  élections municipales  de 2022 prochaine. Cette rencontre d’échange du CGD s’est tenue à la maison de la culture de Bobo-Dioulasso, dans la matinée de ce samedi 11 Septembre 2021.

 Par Aly Ouattara

C’est à la maison de la culture Mgr Anselme Titiama sanou que le  le Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) a organisé une rencontre d’échange sur les élections municipales de 2021.Le découpage administratif  n’a pas d’impacte sur les élections a venir. Pour un des participants , en la personne de Da Nicolas,3ème  vice Président de l’UPC, la réflexion a  porté sur le scrutin de 2022. Et, au regard du thème et des enjeux de 2022 il a été donné à tout un chacun de réfléchir le déroulement des élections de 2022.

Le Centre pour la Gouvernance Démocratique a parfaitement   échangé avec les responsables de partis politiques sur les enjeux persistants afin qu’ils prennent conscience  pour mettre en œuvre une autre vision avec un nouveau format de l’environnement. Selon Adam  Zougnoré, l’homme politique doit nécessairement avoir les quatre qualités : « la lecture politique, humaine, symbolique et  rationnelle ».

En ce qui concerne le mode de scrutin, il y a eu deux propositions. A savoir le maintien de l’ancien scrutin. Il s’agit du scrutin de  liste et le scrutin uninominal. Cela  ne voudrait   pas dire que, les  conseiller municipaux seront élus au suffrage  direct par village de liste  par village  et les Maire seront élu au suffrage direct  qui est une combinaison de liste et uninominale pour les conseillers. Et, les conseiller Municipaux vont se retourné à leur tour pour voter les Adjoints des  Maire et les Présidents de  commissions.

Et, l’autre proposition, il s’agit du scrutin direct uninominal à un tour alors la circonscription sera non pas le village mais la commune. Cela va permettre aussi de réduire  le nombre de conseillers afin de revoir la rémunération des conseillers municipaux dans les sessions.

Toutefois, il appartient au dialogue politique de faire la synthèse de ces propositions et d’en choisir la bonne.

 

L’info continue sur woun-info.net

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l'actualité

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Woun-info.net will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.