Santé : Le Pr Charlemagne OUEDRAOGO et ses collaborateurs visitent des infrastructures sanitaire dans les CASCADES.

Après Boromo, Bobo-Dioulasso, le Ministre de la santé, Pr Charlemagne OUEDRAOGO et son équipe  poursuivent leur visite dans  les cascades le samedi 27 Mars 2021.L’objectif de cette tournée dans les cascades à pour but de  mieux toucher du doigt les réalités de ce ministère afin de mieux solutionner les difficultés.

Par Also

 

A l’arrivée, le Ministre et son équipe ont d’abord rendu visite aux autorités coutumières et religieuses des Cascades. Pour le Ministre, Pr Charlemagne Ouédraogo, il s’est donné pour mission de renforcer le système de santé au Burkina faso. Nommé en janvier dernier, ce n’est que sa  première sortie dans la région des Cascades. Le ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, a rendu visite aux autorités coutumières et religieuses de la région. Il a par ailleurs rencontré, l’archevêque de Banfora, le président de la Fédération des chefs coutumiers de la région des Cascades, la représentation de la Fédération des Eglises et missions évangéliques (FEME) et une délégation de la Communauté musulmane des Cascades. Le Ministre avait à son coté madame le ministre délégué chargé de la Décentralisation, Madiara Sagnon/Tou, le chef de file des partenaires techniques et financiers, la Représentante résident de l’OMS, Dr Alimata Diarra/Nama, les autorités de la région et ses collaborateurs. Le Pr  Charlemagne Ouédraogo a de ce fait présenté à ces personnes morales de la région, l’objet de sa visite dans la région des Cascades. ‘’ Je suis venu pour encourager les professionnels de santé sur le terrain, toucher du doigt les réalités et voir dans quelles mesures, nous pourrons, ensemble, renforcer le système de santé de cette région ‘’, a-t-il laissé entendre. Le premier responsable du département de la Santé n’a pas manqué de pointer du doigt la nécessité de cette visite. Il a par ailleurs précisé que cette visite vise aussi a sollicité et d’impliquer  des autorités coutumières et religieuses dans la riposte contre la COVID-19. Le Ministre, Pr Charlemagne OUEDRAOGO  a sollicité l’accompagnement de ces personnes morales dans à sensibiliser les communautés au stricts  respecter les mesures barrières. Le Ministre s’est penché aussi à la question de l’introduction du vaccin contre la COVID 19 au Burkina Faso.

Cette visite du Ministre de la santé chez des personnes morales  des Cascades a été la bienvenue.  Des bénédictions et des encouragements  ont été fait au Ministre et a l’ensemble de son équipe pour la réussite de sa mission qu’ils trouvent noble et pleines de vertus.

A Niangoloko , le Ministre de la Santé Pr Charlemagne Ouédraogo accompagné de ses partenaires technique et financier ont été sur les lieux du centre Medicale de Niangoloko. Alors que ce centre a été parfaitement un exemple dans la mise en œuvre de la politique de gratuité des soins lancée par le Président du faso depuis 2016.

              Le Ministre de la santé au CM de Niangoloko

Le Ministre, Pr Charlemagne OUEDRAOGO  a exprimé sa satisfaction en ce qui concerne la gestion et l’organisation du personnels soignant .Il a voulu a ce que le programme national de lutte contre le paludisme intervienne incessamment avec des moustiquaires pour protéger au mieux les femmes enceintes et les enfants du paludisme. Dans le livre d’or du centre médical, le ministre, Pr charlemagne ouédraogo a inscrit en ces termes : « Au nom de toute l’équipe qui m’accompagne et à mon nom personnel, je félicite toute l’équipe des agents de santé de ce Centre médical qui fait la fierté de toute la population et du ministère de la Santé. Les résultats qui nous ont été présentés sont le témoin d’un engagement exemplaire des agents de santé et de la réussite de la politique de décentralisation ».

Après la visite  du  centre médical de Niangoloko, le ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo et sa délégation se sont rendus au centre de santé et de promotion sociale de yéndéré. La délégation a trouvé sur place une équipe d’agents de santé et de personnels d’appui très engagés qu’ils ont remercié. Et selon le constat l’équipe retrouvé sur place était  une équipe formidable qui offrent  des soins dans un esprit de solidarité. « Nous saluons cette organisation collégiale à sa juste valeur » a-t-il laissé entendre le Pr Charlemagne OUEDRAOGO .  L’équipe poursuit sa tournée  jusqu’à la frontière pour visiter le dispositif  sanitaire  mise en place pour contrôler les entrées dans le territoire. Ce dispositif est  installé à la sortie du Burkina Faso en allant vers la  Côte D’Ivoire. « Il était important que nous partions vérifier le dispositif afin que nous puissions éviter que de nouvelles maladies ne soit importées sur notre territoire ou qu’on ait une augmentation brusque de la courbe d’incidence de la COVID-19 » a-t-il souligné. Le Ministre a par ailleurs il félicité l’esprit de  collaboration qui règne sur ce  site entre agent de santé et les forces de défenses et de sécurité. « Nous avons remarqué que les forces de sécurité et les agents de santé ont une parfaite collaboration pour que ce dispositif sanitaire puisse marcher je saisis cette occasion pour remercier les agents de sécurité » a relevé  Pr Charlemagne Ouédraogo.

              Le Ministre en visite au csps de Yendéré

Le ministre de la Santé et sa délégation ont félicité, encourager et apprécier l’engagement de  toute l’équipe laboratoire  Phytofla de Docteur Dakuyo  Pando, le 27 mars 2021. « De renommée mondiale, le Dr Dakuyo s’est illustré comme le pionnier de l’industrie pharmaceutique au Burkina Faso, en utilisant des plantes africaines et en particulier du Burkina Faso. Grace à ses compétences et à sa détermination, il a créé le laboratoire Phytofla qui produit des médicaments qui renforcent le système de santé et la résilience des formations sanitaires », a notifié Pr Charlemagne Ouédraogo, dans le livre d’or de cette structure.

Le Ministre de la santé chez  Dr DAKUYO à PHYTOFLA

Le Ministre de la santé a échangé avec les acteurs de la santé des cascades. Les échanges ont porté sur les carrières des acteurs de santé, les reclassements et bien d’autres préoccupations. La question de la fonction publique hospitalière, d’équipements, de réseaux de connexions ont  été l’une des préoccupations  majeures des échanges. Les OSC intervenant dans le secteur de la sante  ont posé la problématique de l’obtention des conventions de collaboration avec le Ministère de la Santé. Des plaidoyers ont été faits pour une meilleure organisation dans le secteur de la Médecine Traditionnelle. Tous ont reconnu le mérite du nouveau Ministre, Pr Charlemagne OUEDRAOGO.

Le Ministre  et son équipe  échangent  avec les acteurs de la santé des cascades

Et la visite se poursuit  à Orodara jusqu’à KOLOGO frontière du Mali…..

L’info continue sur woun info.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l'actualité

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Woun-info.net will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.