Santé : La Société de Médecine Interne du Burkina Faso tient son 2ème congrès Scientifique.

 La Société de Médecine Interne du Burkina Faso (SOMI-BF) tient son 2ème congrès scientifique des 11 et 13 Novembre 2021 sous le thème : « le lien entre la médecine  interne et la covid-19 ». L’objectif de ces 48 heures d’échanges de la Médecine  interne est de  présenter les résultats de recherches  aux spécialistes du Burkina et ceux venus d’ailleurs. Ce 2ème congrès de la Médecine interne a choisi Alassane Bala SAKANDE, président de l’Assemblée nationale comme Patron de la cérémonie.

Par Aly OUATTARA

 

Pendant  48h, la Société de Médecine Interne du Burkina Faso (SOMI-BF) échangera avec les paires du Burkina et ceux de la sous régions. Ils sont au total six pays venus d’ailleurs, à l’occasion du   2ème congrès scientifique. La société de Médecin interne s’est regroupée pour traiter la maladie du covid-19 et d’autre maladie chronique interne. La Société de Médecine Interne du Burkina Faso  travaille avec les pneumologues, les infectoloques, les Diabétiques, et j’en passe. Au cours de ces 48h, la société de Médecin interne va  livrer les résultats des  recherches et partager les expériences  avec les amis venus des autres horizons. Au cours de ces 48h, les patients à coup de morbidité seront traités. Ces   patients  peuvent être des personnes  atteint du covid-19 et qui présentant  le Diabète.

Aussi, il s’agira de  diagnostiquer les résultats des recherches afin que ces résultats puissent être bénéfiques à tous. Cette rencontre offre  une occasion de réfléchir sur la gestion de certains maladies  et d’en dégager les insuffisances pour en trouver les solutions, a-t-il fait savoir le président de la Médecine Interne du Burkina, Mr Drabo lors de son interview.

Ce travail avec les pairs consistera à faire un diagnostic  afin de trouver les insuffisances et les acquis des  recherches.

Et, selon le Ministre en charge de la recherche scientifique, Pr  Alkassom Maiga, le thème de cet événement est la bien venue : « le lien entre la médecine interne et la covid-19 ». Les médecins  internes vont donner un message à la population en ce qui concerne les maladies. A partir du Moment où’, le covid-19 à désorganiser le monde. Avec la présence des spécialistes des autres régions, le ministre a estimé que ces échanges  porteront fruits et aboutiront  à  de bons résultats.

Par ailleurs, le Ministre en charge de la recherche scientifique, Pr Alkassoum Maiga à profiter de cette occasion félicité l’assemblée Nationale pour son apport à ces 48h d’échanges.

L’info continue sur Woun info.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l'actualité

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Woun-info.net will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.