Mali : La CEDEAO ne reconnaît désormais que le gouvernement malienne .

La CEDEAO ne  reconnaît pas ASSIMI comme président du Mali. Le colonel a été isolé, humilié à ACCRA. Il a été invité à quitter la salle de réunion des chefs d’états comme un mal propre. Il lui a été refusé le droit de figurer sur la photo des chefs d’états. Le Mali a été tellement humilié à travers cet homme. Y’a-t-il pire sanction? 

A  appris la rédaction  près d’une source officielle Malienne.

Ceux qui s agitent croyant que le Mali a fait une victoire au Ghana se trompent lourdement , nous avions eu la clémence des pairs de la CEDEAO après la grande bêtise et ce que beaucoup ne comprennent pas ce grand pays qui, jadis était un pivot de la cedeao vient d être humilié.

Quel message lançons nous à la sous région ? Quelle est la pertinence de cet élan est ce de l’opportunisme Ou de l’ignorance pure et dur? Il faut désormais comprendre que Assimi n’existe pas aux yeux de la CEDEAO il est totalement écarté et ignoré seul le nouveau premier civil nommé et Son gouvernement seront des cautions pour cette transition       Et nous pouvons lire quelques effets de cette suspension sur le Mali :

Dans le concert des nations cette suspension fera de nous de mauvais élèves pour ne pas dire << insdispliné sur le respect des engagements . Nos cadres internationaux qui peuvent ne pas être au même pied d’égalité des autres cadres des pays de la sous région pour prétendre à des postes de représentations internationales. -On parlera et décidera à notre place sans que notre avis soit considéré sur les questions relatives à la sous région et par ricochet le Mali.

Ainsi, le Mali n’aura aucun pouvoir de décision aux instances de la cedeao. Cette suspension touche plus l’Elite et l’Etat contrairement aux populations qui allait souffrir d une sanction économique qu’on a échappé belle. Il s agit d’ores et déjà de s’unir pour une cohésion nationale pour tenir ensemble ces 9 mois restant pour un retour à l’ordre constituonnelle après des élections libres et transparentes.

L’info continue sur woun-info.net

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l'actualité

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Woun-info.net will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.