L’insécurité routière à bobo : La 4ème édition de la Semaine de la mobilité urbaine déjà lancé.

    Les acteurs de la sécurité routière étaient face à la presse  le Jeudi 20 Mai 2021 pour  le  lancement des activités de l’édition de la Semaine de Mobilité urbaine de Sya.  Bobo-Dioulasso tient  du 22 au 28 mai 2021 la 4ème édition de la Semaine de Mobilité urbaine de Sya. Placée sous le thème ²Rôle et place de la jeunesse dans la prévention de l’insécurité routière dans la  Commune de Bobo-Dioulasso². Cette semaine de la mobilité urbaine se veut être une opportunité de montrer et de sensibiliser la population bobolaise en particulier la jeunesse face aux dangers liés à l’insécurité routière et leur  contribution pour inverser la tendance.

Par  Murielle Ouédraogo

 « Rôles et place de la jeunesse dans la prévention de l’insécurité routière dans la Commune de Bobo-Dioulasso » c’est le thème qui a été retenu pour la 4ème édition de la semaine de la mobilité urbaine de Sya. Cette nième édition place la jeunesse au cœur de l’action car elle joue un rôle très prépondérant dans la lutte et dans la prévention de l’insécurité routière dans la ville de Sya. C’est ce qu’a fait savoir les conférenciers du jour présidé par le Directeur de la Police Municipale de Bobo Seydou Coulibaly. Pour la réussite de ladite activité et aussi pour l’atteinte des objectifs(à savoir sensibiliser les usagers sur les règles de la circulation), une panoplie d’activité est au programme nous confie le Commandant de la Police Municipale de Bobo Seydou Coulibaly. Il s’agit toujours selon lui d’échanger sur le thème principal de cette activité ci-dessuscitépour la cérémonie d’ouverture car dit-il, la majeure partie des victimes au niveau de la circulation est causé par les jeunes. « Vous savez que la majeur partie des victimes au niveau de la circulation est causée par les jeunes. Ce sont eux qui sont à l’origine, ce sont eux qui ont des engins qui roulent à vive allure et ce sont eux encore qui sont des victimes. Il est alors donc important que nous interpellons cette jeunesse afin d’impacter un peu leur comportement pour que ce nombre puisse diminuer » défend-il. Le Commandant Seydou Ouattara poursuit son allocution en ajoutant que dans le programme, il est prévu dans la soirée du samedi 22 mai 2021 le jour du lancement, une projection du code de la route au profit de la jeunesse de façon gracieuse à la place Tiéfo Amoro. En plusde la place Tiéfo Amoro, il y’aura l’espace Jeunesse de Dafra et le plateau de Yéguéré qui seront également animés par les responsables des Auto-écoles pour projeter le code de la route. Après le lancement, il y’aura une grande conférence le lundi 24 mai à 09h à la maison de la culture sur le thème « traumatisme crânien : quelles stratégies pour une prise en charge efficace » et placé sous le parrainage du président de l’Université. Et il est donc important selon le Commandant de la police que ce cadre soit important non seulement pour exposer les problèmes mais aussi servir de cadre de formation pour les jeunes médecins ; car ce sont des professeurs qui vont animer cette conférence et ils souhaitent qu’il y ait une forte mobilisation de la jeunesse pour voir quel peut être l’impact d’un accident sur le crâne et comment on peut éviter cela. A cela s’ajoute d’autres activités. La dernière conférence de cette activité sera à la mairie centrale et portera sur le thème « Femmes et sécurité routière : quelles stratégies pour mieux protéger nos enfants sur nos routes ». Cette conférence sera animée par une des expertes de l’ONASER (Office Nationale de la Sécurité Routière) en collaboration avec les autres acteurs de la sécurité. Il est attendu pour cette conférence au minimum trois cent femmes souhaite le Directeur de la Police municipale.  La particularité de cette nième édition selon les conférenciers du jour est qu’il y a plus d’activités pour cette année par rapport aux autres éditions. A cela il faut ajouter les expositions photos postées dans les grands axes du grand marché. « C’est vrai que les autres années il y’avait des expositions photos mais cette année, nous sommes allés plus proche des populations. Nous allons aller au grand marché, les grandes entrées du grand marché, nous aurons des panneaux où il y’aura des photos d’accident pour un peu attirer l’attention des citoyens sur ce qui se passe en matière d’insécurité routière. En plus de cela, certaines grandes places publiques telles que la place de la femme, la place Tiéfo Amoro etc….où il y’aura les projections » dévoilent le Commandant de la Police Seydou Coulibaly. A la question des journalistes de savoir si le phénomène des tricycles, de l’utilisation des téléphones portables au volant, l’excès de la vitesse en circulation qui de nos sources constituent une grande source d’insécurité routière seront telles prises en compte ? Les conférenciers répondent par l’affirmatif en confiant que tout ce qui concerne les infractions en matière de circulation routière seraabordé. C’est-à-dire qu’aucun aspect ne sera occulté. « La preuve est que si vous vous focaliser sur un aspect, l’autre aspect grandi négativement. C’est pour dire qu’il faut aller ensemble » justifie le conférencier principal.  Vers la fin des échanges, les conférenciers ont lancé un vibrant appel à toute la population bobolaise, afin qu’elle sorte et puisse participer massivement aux multiples activités. Et c’est cette participation communautaire qui va permettre de continuer à assurer la relève de ce qui sera dit au niveau des familles. Et au Commandant de la Police municipale de confier que ces semaines de mobilité urbaine ont permis d’engranger des résultats positifs sur le taux des accidents routiers à Bobo-Dioulasso d’où la continuité de ladite édition.

L’info continue sur woun-info.net

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l'actualité

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Woun-info.net will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.