Fédération burkinabè de football : Lazare Banssé élu avec 94 voix contre 59 pour son challenger Amado Traoré

Lazare Banssé est élu président de la Fédération burkinabè de football (FBF) pour les quatre années à venir. Il a récolté 94 voix contre 59 pour son challenger, Amado Traoré. L’Assemblée générale a également adopté le programme d’activités 2020-2021 de la FBF, validé le bilan financier et moral et examiné les demandes d’affiliation des clubs.

Coup de sifflet final pour la course à la présidence de la Fédération burkinabè de football. Réunis en assemblée générale ordinaire élective à Bobo-Dioulasso, les acteurs du football ont jeté leur dévolu sur Lazare Banssé pour présider aux destinées de la FBF pour les quatre prochaines années.

Au total 104 votants disposant de 153 voix étaient appelés aux urnes pour désigner le nouveau président de la FBF. Débutées aux environs de 14 heures, les élections ont pris fin à 17h. Pendant 3heures d’horloge, les présidents des ligues, des districts et des clubs sont passés à tour de rôle dans l’isoloir pour choisir le nouveau patron du football national.

Présidée par Zembendé Théodore Sawadogo, la Commission électorale, après lecture des textes régissant les élections, a choisi de commencer les votes par les présidents des ligues. Celui de la région du Centre a ouvert le bal en glissant son bulletin de vote dans l’urne. Son vote compte pour trois voix. A sa suite, les premiers responsables des douze autres ligues. Les présidents des clubs de première division ont suivi, puis ceux de la deuxième division, des districts avant que les clubs de la troisième ne ferment la marche.

« Les votes sont terminés, on va passer au dépouillement », informe l’un des membres de la Commission. Pendant ce temps, certains se dégourdissent les jambes en faisant les cent pas, d’autres retiennent leur souffle. Les urnes sont descendues des tables. Trois personnes désignées par l’Assemblée générale s’avancent sur les urnes.
Le président demande le silence dans la salle. « On va commencer le dépouillement, du silence, s’il vous plaît », lance-t-il à l’assistance. C’est désormais le calme plat. « On va commencer par les votants à une voix », annonce le président de séance. Ils sont 68 votants donc 68 voix. Après le décompte, Lazare Banssé obtient 48 voix contre 20 pour son challenger. « Ça commence bien pour nous », s’exclame un partisan de Lazare Banssé.

Puis c’est le tour des votants à deux voix. Il s’agit des clubs de première division et des districts. Ils ont 46 voix. Amado Traoré arrive en tête. Il obtient 30 voix et Banssé s’en sort avec 16. L’écart est toujours à l’avantage de Banssé. Les carottes étaient même cuites. Il reste les ligues qui ont chacune trois voix. Dix avaient affiché leur soutien à Lazare Banssé à travers un document que les présidents avaient signé. Il ne reste plus que trois ligues qui soutenaient Amado Traoré. « Je crois que c’est plié. Mais il va falloir au moins cinq ligues à Banssé pour passer », calcule un des membres de l’équipe de campagne de Banssé.

« Nous allons maintenant passer aux votantes à trois voix. Sortez les bulletins », ordonne le président de séance. Ce qui fut fait. Puis c’est le décompte. Sept bulletins successivement dépouillés sont pour Lazare Banssé. Sans attendre la suite, les soutiens du candidat, présidents de ligues, districts et de clubs, jubilent. Le président sortant, Sita Sangaré, est porté en triomphe. Le président de la Commission électorale rappelle les gens à l’ordre. Puis on termine le décompte. Amado Traoré a obtenu le vote de trois ligues et Lazare en a dix.

Les candidats gardent un calme olympien. Noufou Ouédraogo, ancien président de l’UNSE, promoteur du centre de formation Naba Kango et soutien de poids pour Amado Traoré, se dirige le premier vers ce dernier. Les deux s’étreignent. Lazare Banssé est assis très calme. Sita Sangaré est entouré par les supporters. Il demande de ne pas le soulever.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l'actualité

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Woun-info.net will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.