Élections de 2020 au Burkina : L’ADF/RDA annonce le « grand retour »

Le « parti de l’éléphant », l’Alliance pour la démocratie et la Fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA) a battu le rappel de ses élus (conseillers municipaux et députés), ce dimanche 30 août 2020 à Ouagadougou, pour plancher sur la vie du parti et les élections du 22 novembre 2020, notamment le parrainage de son candidat à la présidentielle.

« Je suis fier de vous. Vous êtes le sens de ma motivation. Vous êtes le sens de mon engagement », s’est adressé le président de l’ADF/RDA, Gilbert Noël Ouédraogo, aux participants à cette session du Conseil politique du parti (instance qui regroupe essentiellement les élus du parti).

Candidat déclaré à la présidentielle, Gilbert Noël Ouédraogo s’est montré reconnaissant à ces élus du parti qui ont, estime-t-il, réussi à se positionner à ces postes électifs, malgré l’atmosphère hostile de l’époque ( référence faite à la loi d’exclusion de 2015 et la campagne politique contre les partis ayant soutenu l’idée du référendum de 2014). Pour lui, ces élus constituent le « symbole de la dignité, de la résilience et de l’honneur ».

Le candidat de l’ADF/RDA, magnifiant cette fidélité au parti et à l’honneur, se dit donc convaincu qu’avec de tels hommes, il ne peut qu’avancer pour une victoire effective au soir du 22 novembre 2020. « En 2020, ce sera le grand retour de l’ADF/RDA. Votre formation politique a des atouts que nulle autre au Burkina. (…). L’ADF/RDA est le seul parti qui existe avant, pendant et après les indépendances.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l'actualité

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Woun-info.net will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.