Education: Les étudiants grévistes de l’Université Nazi Boni dispersé à coup de gaz lacrymogène.

  Les étudiants de l’université Nazi Boni ont été dispersés dans la matinée du Mercredi 10 Novembre 2021 à coup de gaz lacrymogène. Le motif serait du chevauchement de l’année académique. Mais la version des faits varie tant du coté des étudiants de l’UFR-ST qu’au nivaux administrative.

Vue de la manifestation après le jet du gaz lacrymogène.

Des étudiants retrouvés blessés, les chaussures, les motos et même  des portables ont été abandonnées sur les lieux de la manifestation.Les étudiants responsables de la manifestation ont été arrête pu amener au commissariat.

Nous y reviendrons plus en détail…

L’info continue sur Woun-info.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l'actualité

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Woun-info.net will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.