Education /Examen dans les  Hauts-Bassins : le retard de certains  candidats dans les centres de compositions de Nasso, le Directeur Régional des Enseignements secondaires et supérieur s’explique.

 Cette année les examens du BEP, BEPC, CAP et du CEP se déroule simultanément au Burkina-Faso. C’est à dire, le 22 Juin 2021. Au BEPC, l’on enregistre 43762 candidat dans les Hauts-Bassins dont le plus jeune est né le 31 décembre 2008.En référence aux années passée de -1,37%.Contrairement les candidats des examens professionnelles est en hausse. Et, bien avant le lancement des activités, une pluie a inondée les rivières empêchant certains  candidats d’accéder à leur centre de compositions. Cette situation a été constatée dans certaines  localités du Burkina et le cas de  Nasso en est un exemple palpable.

Par Also

 

 

Une pluie a arrosé  la ville de Bobo-Dioulasso et environnant dans la nuit du 21 Juin 2021 jusqu’au petit matin du 22 juin 2021.Cette pluie que l’on souhaitait en ces début de la période hivernale a été un obstacle d’accéder à leur centre de composition.

A en croire le Directeur régionale des enseignements secondaire et supérieur des Hauts-Bassins, Mr Paré, lorsque les candidats ont été bloqué par la rivière du Kou qui relie Nasso, un bus a été déployé pour emmener les dits candidats dans leur différents centres de compositions sise à Nasso. Alors que le passage obligé était d’emprunté la piste de Kokorowé  afin de contourné la rivière de Kou pour accéder à Nasso. Arrivé au péage, les agents du péage ont exigé le paiement d’une  certaine somme. Pendant que les épreuves avaient déjà été lancées dans les différents centres de compositions. Immédiatement, le Directeurs régionale des enseignements secondaires et supérieur des Hauts Bassins accompagné de certaines autorités de la région se sont déployés sur le terrain. Arrivés,les autorités ont constaté que le bus dans lequel contenait ces élèves était déjà parti même s’ils ont payé des frais aux agents des péages. le passage a été libéré mais le temps passe. Malheureusement, ces candidats n’ont pas pu composer dans  les épreuves du Français et de S.V.T.

Comme innovation dans l’examen du BEPC de cette année 2021, il faut noter la suppression des sujets aux choix en Histoire-Géographie et en Science de la Vie et de la Terre. Selon les professionnels de l’éducation, les sujets au choix causent d’énormes difficultés en ce qui concerne leurs choix. Il n’est donc pas aisé pour un candidat de faire bon choix entre les deux sujets et de gagner en temps pour la réussite de son examen. Dans la plupart du temps on constate le risque du hors sujet. Deuxième innovation majeure, c’est en matière de sécurité. Là, cette année, vue la recrudescence des attaques, en plus de la garde, les FDS feront des patrouilles pour assurer plus de sécurités aux niveaux des alentours des centres de composition.

Donc, il faudra réorganiser les épreuves de Français et de S.V.T pour ceux qui ont été empêchées  par la monté des rivières.

Le Dr des Hauts-Bassins, encourages tous les participants a respecter les règles édicté durant la composition. En ce temps de composition, la vigilance doit être recherchée  lors de la surveillance afin de donner de la valeur à nos diplômes. La proclamation des résultats du  premier tour  est prévue le 30 Juin 2021.En plus pour cette année, les effectifs des filles dans les examens ont connu  une hausse considérable.. La composition du  second tour est prévue pour le  3 juillet 2021.

L’info continue sur woun-info.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l'actualité

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Woun-info.net will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.