Education/Examen dans les Hauts-Bassins : le Certificat de Qualification Professionnel(CQP) est déjà lancé.

Le Directeur régionale de la Jeunesse et de l’emploi en la personne de Mr Traoré Loué Adama, a procède au lancement des examens des Certificats de Qualification Professionnel(CQP) au centre MAIA de Bobo-Dioulasso. Le lancement a eu lieu dans la matinée du 22 Juin 2021 au secteur 05 en présence du Directeur régionale de la Jeunesse et de l’emploi des Hauts Bassins et du secrétaire Générale de la région, représentant le Gouverneur de la région. Au total, 936 candidats  concourent  dans neuf métiers.

 

Par Also

 

 

Ils sont au total 936 candidats qui concourent dans neufs métiers. Ces examens des métiers appelés  Certificat de Qualification Professionnel (CQP) se déroulent dans tous les 13 chefs lieux des régions du Burkina-Faso. C’est neuf métiers sont entre autre, la coiffure  esthétique, la maçonnerie, électricité Bâtiment, Plomberie, la coupe couture, la menuiserie bois, menuiserie métallique  la mécanique auto, la mécanique à deux roues.

Comme difficultés des candidats, de façon pratique il n’ya pas de difficulté majeure. La seule difficulté qui se pose le plus souvent, c’est la cherté de la matière  d’œuvre pour le  bon déroulement des examens du CQP. Autres difficultés, certains candidats ont du mal à comprendre  l’écriture théorique. De 800 on passe à  936 candidats à l’examen du CQP. De plus en plus, l’engouement des  populations  à l’endroit des métiers augmente d’année en année. C’est la raison pour laquelle  nous constatons le gonflement des chiffres des inscrits de 800 à l’année 2020 on passe à 936 cette année 2021.

A noter qu’il ya des métiers dans les hauts-Bassins qui peuvent ne pas se retrouvés dans les autres régions. Tous dépendent de la demande. Donc, les métiers peuvent varier d’une région à une autre en fonction de la demande. C’est le cas de la restauration et cuisine qui se trouve dans les cascades mais qu’on ne retrouve pas forcement dans les Hauts Bassins faute de demande.

La seule particularité en matière de  formation professionnel, c’est  la pratique  des métiers. C’est la pratique qui diffère du CQP avec les   autres examens.

Le Directeur régional de la Jeunesse et de l’emploi  remercie l’ensemble de  tous les acteurs intervenant des Hauts bassins à mise en place de la tenue  de l’examen du CQP. Et, surtout bonne chance aux différents candidats.

L’info continue sur woun-info .net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l'actualité

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Woun-info.net will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.