Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

Dans une conférence de presse, tenue le mercredi 2 septembre 2020, le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, annonce que les États-Unis engagent des sanctions contre la procureure de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda.

Les sanctions s’étendent également aux individus ou entités qui continueraient à assister la procureure. Cette décision intervient après que la procureure ait tenté une enquête sur des soldats américains accusés de commettre des crimes en territoire Afghan.

Le gouvernement américain défend l’idée selon laquelle, les États-Unis n’ont jamais ratifié le statut de Rome qui à créé la CPI, et donc ne se laisseront pas imposer une juridiction de sa part.

Le Directeur de la division de la compétence, de la complémentarité et de la coopération à la CPI, Phakiso Mochochoko, est aussi frappé par les sanctions qu’ont annoncées les États-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l'actualité

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Woun-info.net will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.