Banfora : Lancement officiel des travaux de restitution de la transcription de la langue KAAR de l’ouest de Banfora.

La cérémonie de lancement officiel des travaux de restitution de la transcription de la langue SIENR (KAAR de l’ouest de Banfora)  a eu lieu ce samedi 4 Décembre 2021 dans la salle de réunion de la maison de la femme de Banfora. Cette Association a pour mission la transcription de la langue SIENR entendu par-là, la langue KAAR de l’ouest de Banfora. La cérémonie de lancement a été faite en présence des plus hautes autorités Régionales, Provinciales de la Comoé et départementales de Banfora. 

Par Adama TRAORE / Correspondant Wouninfo.net 

 

Sous l’initiative d’une Association Suisse l’Association Laifegué de Banfora a eu pour mission la transcription de la langue SIENR entendu par-là la langue KAAR de l’ouest de Banfora qui regroupe les villages de Tarfiguela, Lemouroudougou,Tengréla,Tiécouna,Nékanklou,Diongolo, Sitiéna,Lenayé,Kossara et Siniéna avec pour objectif de procéder à la transcription de la langue SIENR afin de faciliter les échanges entre ces populations parlant la langue SIENR conformément à la volonté du gouvernement du Burkina Faso à faire de nos langues nationales des vecteurs de développement.

  

Vue de la Mobilisation pour soutenir l’Association.

 

En prélude à ce projet de transcription de la langue SIENR, plusieurs actions ou activités ont déjà été menés par cette Association comme le dit le Président de l’Association Laifegué Monsieur Ibrahim M. TOU en ces termes « L’obtention du récépissé de l’Association ayant coïncide avec la pandémie de la maladie à Corona virus, elle s’est évertuée à sensibiliser la population sur le respect des mesures barrières édictées par les autorités sanitaires de notre pays.

 

Ph des responsables de l’Association.

 

Des séances de reboisement ont été également menées ainsi que beaucoup d’autres activitésmenées conjointement avec d’autres Associations sœurs ».

Présidé par Madame Aminata SORGHO,Haut-Commissaire de la Province de la Comoé, le lancement de cette activité de transcription de la langue SIENR est une action très salutaire. Elle encourage « l’Association Laifegué »à continuer sur la même lancé car le socle de la culture c’est la langue.

Ph du Haut Commissaire de Banfora

 

Elle a profité de l’occasion pour lancer un appel à toutes les autres communautés des Cascades et du Burkina Faso en ces termes : « Nous souhaitons que dans chaque communauté il y ait des personnes aussi dynamiques qui s’intéressent à la perpétuation de la langue car avec la jeune génération, les langues d’ailleurs nous envahissent et si nous ne prenons garde, nos langues locales risques de disparaître à jamais. » Pour ce faire Madame le Haut-Commissaire de la Province de la Comoé invite toutes les communautés ethniques des Cascades à emboîter le pas de l’Association Laifegué de Banfora.

L’info continue sur woun-info.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l'actualité

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Woun-info.net will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.