A Banfora : les fidèles musulmans ont célébré  la fête de la Tabaski  sur fond de Cohésion Sociale.    

 

Cette année, la fête de la Tabaski est célébrée le Mardi 20 Juillet 2021 sur toute l’étendue du territoire nationale. Et a cette occasion, une tournée des autorités régionales des Cascades, départementales, provinciales et municipales de Banfora sur les différents lieux de prière, conduite par El Hadj N’Golo Drissa OUATTARA Président du Conseil Régional des Cascades, ont procédé à la prière de ce jour bénit de Tabaski  la ville de Banfora a choisit à cette occasion  célébrée la fête de la Tabaski sur fond de Cohésion Sociale, d’Entente mutuelle basée sur le Pardon, la Tolérance. Des bénédictions  de Paix ont été faites  à Banfora et dans  les Cascades.

 

Adama Traoré /woun-info.net

 

Comme toutes les années, une tournée des autorités régionales des Cascades, départementales, provinciales et municipales de Banfora sur les différents lieux de prière, conduite par El Hadj N’Golo Drissa OUATTARA Président du Conseil Régional des Cascades, ont procédé à la prière de ce jour bénit de Tabaski. Dans cette tournée le message des autorités a été le même selon El Hadj N’Golo Drissa OUATTARA, Président du Conseil Régional des Cascades : « Nous avons fait le tour des sites de prière ce matin pour saluer et rechercher la bénédiction à tous les fidèles musulmans au nom du gouvernement afin que notre pays retrouve la paix et la tranquillité. De la manière que nous nous sommes unis pour faire la prière, nous implorons le Tout Puissant Allah pour le retour de la Paix dans notre pays. Pour ce qui concerne la question sanitaire, nous demandons à Dieu de nous donner la force et la connaissance de pouvoir la résoudre ».

 

Ph des autorité régionales des Cascades et N’Golo Drissa Ouattara président du conseil régionale qui tient le micro.

 

Pour le Grand Imam de Banfora, El Hadj Hamadou SANOGO, aujourd’hui est un jour exceptionnel que tout musulman doit célébrer et adorer. Pour lui l’être humain a ces limites. Il l’exprime en ces mots : « Dieu est notre dernier recours et nous l’implorons afin qu’il puisse nous aider à résoudre les problèmes qui minent la société actuelle. Les autorités font de leur mieux mais hélas ! » Pour lui l’Entente, la Cohésion Sociale, le Pardon, sont les actes que nous devons multiplier pour mériter le pardon et la miséricorde de Dieu.

Vue du grand Imam de Banfora,El Hadj  Amadou Sanogo.

 

L’info continue sur woun-info.net

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l'actualité

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Woun-info.net will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.