11 septembre 2001 : Il y a 19 ans Ben Laden explosait les États-Unis

Les Etats Unis commémorent le 11 septembre 2020, le 19e anniversaire des attentats-suicides perpétrés le 11 septembre 2001 dans le centre de Manhattan à New York, à Arlington et à Shanksville. Ces attaques ont eu lieu en moins de deux heures et ont provoqué la mort de 2977 personnes.

11 septembre ! Une date à jamais gravée dans les annales de l’histoire de l’humanité et particulièrement celle des Etats-Unis. Ces attentats ont profondément modifié la situation politique dans le monde ainsi que les relations internationales. Le gouvernement fédéral des États-Unis et celui de nombreux autres pays ont réagi en renforçant leur législation antiterroriste.

L’administration américaine, dirigée alors par le président George. W Bush, a ensuite lancé une « guerre contre le terrorisme », notamment en Afghanistan dès octobre 2001, dont le régime taliban favorable à Al-Qaïda était soupçonné d’héberger Ben Laden (cerveau des attentats), et en Irak en mars 2003, dont le régime baasiste a été désigné par l’administration américaine comme un soutien du terrorisme international et un détenteur d’armes de destruction massive. L’expression « États voyous » est née.

La traque et la mort de Ben Laden.

L’administration Bush a traqué sans succès, pendant des années, le leader d’Al-Qaïda. Plusieurs stratégies ont été mises en place par l’armée américaine pour mettre la main sur le célèbre terroriste et ennemi public n°1 des Américains, mais il demeure insaisissable. « On va les faire sortir de leur trou et les traduire en justice » rassurait le président Bush. Mais l’homme le plus recherché de la planète reste introuvable et continue de commanditer des attaques où il le désir.

Alors candidat à l’élection présidentielle de novembre 2008, Barack Obama en fait une promesse de campagne. « Al-Qaida devait être notre priorité » insistait-il pendant la campagne. Élu président, Obama donne des instructions au directeur de la CIA, Léon Panetta. Il faut mobiliser les ressources et intensifier les efforts pour trouver Ben Laden. Le président Obama est convaincu qu’arrêter Oussama Ben Laden c’est accélérer le démantèlement d’Al-Qaïda. Les efforts finissent par payer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l'actualité

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Woun-info.net will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.