Conseil constitutionnel Burkinabé : Trois « sages » prêtent serment pour un mandat de neuf ans.

les trois membres qui ont prêté serment ce vendredi 8 janvier 2021, au cours d’une cérémonie solennelle à Ouagadougou sont: Sophie Sow, Moctar Tall et Véronique Bayili. 

 » Je jure de bien et fidèlement remplir mes fonctions, de les exercer en toute impartialité dans le respect de la Constitution, de garder le secret des délibérations et des votes, de ne prendre aucune position publique et de ne faire aucune consultation sur des questions relevant des compétences du Conseil constitutionnel ». C’est à cette formule que les nouveaux membres du Conseil constitutionnel se sont soumis, devant le président du Faso, garant de l’indépendance de la justice, et le Président de l’Assemblée nationale.

Selon les textes, la présence de ces deux personnalités est requise pour la cérémonie de prestation.

Proposée à cette nomination par le ministre de la justice,
Véronique Bayili est une magistrate de grade exceptionnel, qui siégeait déjà au Conseil constitutionnel, en achèvement du mandat de Bamitié Michel Karama, décédé le 12 mai 2019.

Moctar Tall a été nommé par le président du Faso, dont il était jusque-là le conseiller spécial chargé des affaires juridiques. Enseignant à la retraite, M. Tall fut entre autres, directeur général de l’école nationale d’administration et de la magistrature (ENAM) de 2001 à 2012.

Quant à Sophie Sow, elle a été nommée par le Président de l’Assemblée nationale. Elle a occupé plusieurs hautes fonctions, dont celle d’ambassadrice du Burkina auprès de plusieurs pays.

Tous auréolés de distinctions nationales, ces trois entrants ont un mandat unique de neuf ans.

En rappel, le Conseil constitutionnel a pour entre autres missions, le contrôle de constitutionnalité, la régulation du fonctionnement des institutions et de l’activité des pouvoirs publics, le contrôle des partis politiques, le contrôle de la régularité des opérations référendaires et de révision de la Constitution, les élections présidentielle, législatives et la prestation de serment du président du Faso.

L’info continue sur woun info.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l'actualité

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Woun-info.net will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.